Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 08:18

hollande-rather-dangerous

source Presseurop

Il y a quelques jours, François hollande a fait la une de The Economist.

Ce magazine appartient à 50% au Financial Times, lui même filiale du groupe Pearson.

Ces deux journaux sont une référence dans le domaine économique et ce sont les fers de lance du néo libéralisme

à la sauce Britannique.

Que lui reproche-t-on ?

"Avec un président socialiste, il y a une chose essentielle que ferait la France, et ce à juste titre. Hollande s’oppose à la politique d’austérité brutale imposée par l’Allemagne, qui étouffe les espoirs de reprise de la zone euro. Mais il le fait pour les mauvaises raisons – et manifestement, il va se tromper aussi dans tellement d’autres secteurs que la prospérité de la France (et de la zone euro) en sera menacée.

Il affiche une attitude ouvertement hostile aux marchés. Rien au cours des derniers mois ou au fil de sa longue carrière de second couteau du parti ne permet de penser qu’il a assez de courage pour jeter son manifeste à la poubelle et changer la France.

Il est avant tout réfractaire au changement et bien décidé à préserver le modèle social français à tout prix. M. Hollande ne souhaite pas ralentir l'ajustement budgétaire pour mieux faire passer les réformes : il propose de ne pas réformer du tout.

un président français aussi hostile au changement saperait la bonne volonté de l'Europe à poursuivre les réformes douloureuses auxquelles elle doit se résoudre si elle veut que l'euro survive."

Vous savez donc ce qu'il vous reste à faire Dimanche pour plaire aux néo libéraux et continuer à aasoir leur pouvoir.

 Pour lire des extraits: presseurop

Partager cet article

Repost 0
Published by benichou - dans politique
commenter cet article

commentaires

lizagrèce 05/05/2012 15:03


Pfff!!! Même pas peur !!!


http://maisondeliza.over-blog.fr

Bertrand Ricque 04/05/2012 21:27


Bon ben c'est pas le programme de Hollande du tout et même bien au contraire. Faut voter blanc alors.

benichou 05/05/2012 19:14



je crois que le temps n'est plus aux finasseries.Dimanche, il y aura deux camps:


celui des pétainistes, et et celui des républicains.


Moi, j'ai choisi le mien.



dornac 04/05/2012 21:15


@Bertrand
Oui il y a des réformes à faire : faire payer les riches et les actionnaires. Valoriser le vrai travail c'est-à-dire celui des travailleurs et non pas celui de l'argent dans les bourses (pendant
que les actionnaires dorment). Imposer des règles et punir les escrocs de la finance.


Le discours néo-libéral est un discours d'escroc. La crise n'a pas été causée par les réformes sociales mais par les joueurs en bourse.
Le néo-libéralisme ce n'est pas la loi du plus fort, c'est la loi du charlatan (pseudo-économistes). Et le charlatan est un faible, puisqu'il est obligé de tricher pour réussir. Autrefois, les
Sans-Culottes semait la terreur en disant faire la Révolution, aujourd'hui les Sans-Couilles prétendent faire du "néo" alors qu'ils répètent, radotent la lutte des classes.

Bertrand Ricque 04/05/2012 11:15


Bien. Alors, il y a-t-il des réformes à faire, non, oui, si oui lequelles ?

Présentation

  • : kafenio
  •  kafenio
  • : Bienvenue au Kafenio,le café traditionnel grec, ou l'on refait le monde pendant des heures devant un café et un verre d'eau, un ouzo ou un tsipouro. alors skietho, metrio ou glyko?* * sans sucre, moyen ou très sucré ?
  • Contact

Bienvenue au Kafenio,le café traditionnel grec, ou l'on refait le monde pendant des heures devant un café et un verre d'eau, un ouzo ou un tsipouro.
Alors skietho, metrio ou glyko?*
* sans sucre, moyen ou très sucré ?
_____________________________________________________________________________________________________

Recherche

Pour s'exprimer et commenter, c'est juste au dessus...

Tourisme

Découvrir Nafplio: Nafpliotissa link

Catégories