Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 11:00

église Poros

Photo liza

" La présence discrète et tenace du christianisme frappe le voyageur qui parcourt la Grèce : églises, chapelles, oratoires, simple veilleuse qui brûle devant les icônes au bord d'une route, en ville ou dans des montagnes. L'église orthodoxe marque le paysage et les hommes, faisant partie intégrante de leur vie, même s'ils ne sont pas pratiquants. Car elle est l'héritière d'une histoire qui remonte à l'époque apostolique, même si ce patrimoine l'enrichit et l'entrave tout à la fois.Sophie Stavrou".

Je suis d'accord avec cette description, sauf que je trouve que la présence de l'église orthodoxe est tout sauf discrète, elle est très insérée dans la société, et elle en est partie prenante.

 

paques lumierePâques, une fête majeure.

C'est la fête majeure de l'orthodoxie. elle donne lieu à de grandes transhumances ', où les gens retournent souvent dans leur village d'origine.

Jusqu'au vendredi, c'est encore carême, avec poisson et fava de rigueur, normalement sans huile. On prépare des oeufs durs teints ( en rouge, sang du Christ oblige!), que l'on casse pour le déjeuner du dimanche;

Pour la messe de résurection, à minuit on éteint toute les lumières, puis le papas allume une bougie, aen chantant "Christos anesti", le christ résussité, et les fidèles se passent la lumière. Le tout se termine par des pétards, fusées et autres feux d'artifices.

Beaucoup de grecs affectent d'être éloignés de la religion, mais pour rien au monde ils ne manqueraient la messe de pâques, entre autres.

Il est très difficile de faire la part de la tradition, voire de la superstition par rapport à la religion. tout celà est intimement mélé.

 

                                                          Une insertion incontournable dans la société.Papas

La popularité de l’église auprès de la population grecque repose sur le souvenir des quatre siècles d’occupation ottomane, pendant lesquels l’église fut le seul conservatoire de la langue et de la culture grecque.

L'orthodoxie est « religion dominante » selon l'article 1 de la constitution grecque, laquelle est promulguée « au nom de la simple et indivisible Trinité ». Les années scolaires commencent par une bénédiction. Depuis toujours, des icônes ornent la plupart des administrations publiques...

L'orthodoxie est « religion dominante » selon l'article 1 de la constitution grecque, laquelle est promulguée « au nom de la simple et indivisible Trinité ». Les années scolaires commencent par une bénédiction. Depuis toujours, des icônes ornent la plupart des administrations publiques...
Le caractère confessionnel de l'État grec s'atténue néanmoins peu à peu :
- Le mariage civil a été reconnu en 1982, il est question aujourd'hui de le rendre obligatoire.
- Pour la première fois en 1998, le Premier ministre n'assistait pas à l'intronisation du chef de l'Église grecque.
- Il existe un projet d'instauration de funérailles civiles, d'un serment civil pour les élus...
- La mention de la religion sur la carte d'identité est supprimée à partir du 1er janvier 2001. Ainsi en a décidé le ministre grec de la Justice. Cette mention provoquait la polémique depuis plusieurs années, le ministre a estimé qu'elle était contraire à une loi sur la protection de l'individu, votée en 1997. La décision est révolutionnaire dans un pays où beaucoup considère que l'identité nationale repose sur l'orthodoxie.
- L'obligation des cours de religion orthodoxe est levée en août 2008.

L'église a en fait une présence quotidienne, elle fait partie du paysage.Il faudra des générations pour que celà change.

Pour en savoir plus sur l'histoire de l'glise orthodoxe: sophie stavrou

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by benichou - dans culture
commenter cet article

commentaires

La Bouclette 28/04/2011 18:51



Mes enfants y vont déjà assez souvent avec tous les marmots de la résidence !! Sympa comme aire de jeux !!



La Bouclette 27/04/2011 21:31



Merci pour cet article très intéressant. Et dire qu'il y a même une église othodoxe dans la résidence de mon petit village yvelinois !!!



BENICHOU 28/04/2011 08:04



IL FAUT TE CONVERTIR DARE DARE !



dornac 27/04/2011 16:38



 


Vos commentaires sont vraiment drôles. Si j'ose, je ferai le signe de croix... je choisirai un jour de déprime (mais en Grèce c'est dur d'en avoir).


Je me demandais depuis un certain temps comment les grecs avaient pu conserver leur religion aussi précieusement pendant les quatre siècles d'occupation ottomane. Le Coran incite à la conversion
du non-musulman, or les Grecs sont aujourd'hui à 95% orthodoxes, quel miracle s'est-il produit ? Les Turcs étaient-ils à ce point tolérants, ouverts, en avance sur toute l'histoire de
l'Islam ?


Quelqu'un m'avait dit qu'il en était ainsi « pour des raisons financières » sans me préciser lesquelles. Je suis tombée sur l'explication historique il y a quelques jours :
L'empire ottoman était divisé en millets (territoire fiscal) qui correspondaient aux différentes religions et ethnies de chaque territoire. Les Ottomans faisaient payer un impôt plus important
aux non-musulmans. En conséquence, ils ne se sont jamais acharnés pour convertir les impies. Par ailleurs, la stratégie consistant à mettre un chef à la tête de chaque millet issu de la
population locale permettaient de maintenir la cohésion de l'empire. On trouvait donc des aristocrates (et des prêtres) grecs à la tête de certains millets.



benichou 28/04/2011 08:07



Ce n'était pas à proprement parler des aristocrates, mais plutôt des notables.


La Grèce n'a pas eu le temps de mettre en place une aristocratie.



lizagrèce 22/04/2011 12:46



J'adore l'humour légèrement potache de Bertrand ...


Pou répondre à Cathy : je revies du supermarché "Ella" - il y a lecture des textes lithurgiques diffusée pour le clients qui ne sauraient pas que nous sommes le Mégali Paraskevi (ou vendredi
Saint) ... C'ets gentil en effet de s'occuper de ceux qui seraient frappés de la maladie d'Alzheimer ...



Bertrand Ricque 22/04/2011 11:26



Bon, j'adore l'ambiance de fête populaire et familiale de Pâques en Grèce. Maintenant, pour ce qui me concerne, "Ni dieu, ni maître". Pour les petits malins, je vous conseille un bon jeu à faire
dans les autobus d'Athènes. S'asseoir en face d'une dame un minimum agée et faire régulièrement des signes croix comme on venait de passer devant une église. Elle va regarder dans tous
les gens pour chercher l'église qu'elle a manqué. Oui, c'est de l'humour à 2 balles de carabin, mais çà marche à tous les coups.



Présentation

  • : kafenio
  •  kafenio
  • : Bienvenue au Kafenio,le café traditionnel grec, ou l'on refait le monde pendant des heures devant un café et un verre d'eau, un ouzo ou un tsipouro. alors skietho, metrio ou glyko?* * sans sucre, moyen ou très sucré ?
  • Contact

Bienvenue au Kafenio,le café traditionnel grec, ou l'on refait le monde pendant des heures devant un café et un verre d'eau, un ouzo ou un tsipouro.
Alors skietho, metrio ou glyko?*
* sans sucre, moyen ou très sucré ?
_____________________________________________________________________________________________________

Recherche

Pour s'exprimer et commenter, c'est juste au dessus...

Tourisme

Découvrir Nafplio: Nafpliotissa link

Catégories