Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 15:30

troïka

Source: Greek cartoonist.

 

" Au deuxième trimestre 2011 la dette est encore en augmentation de 9,8% par rapport au premier trimestre 2010. Elle s’élève alors à 340 milliards d'euros. Soit 52 milliards de plus qu’au début de la crise. Soit 17 % de plus qu’au début. Tel est le bilan comptable des sept plans d'austérité. Le bilan économique est évidemment l’explication. L’austérité provoque une contraction de l’activité qui diminue les recettes de l’Etat et augmente le déficit. Celui-ci est financé par l’emprunt et donc la dette, laquelle coûte de plus en plus cher, non seulement du fait de son augmentation en volume mais du fait de l’envolée des taux. La baisse de l’activité en Grèce est frappante. En 2010 la richesse produite a reculé de deux pour cent, en 2011 de près de cinq pour cent encore. A partir de là, la part de la dette vis-à-vis de la production de l’année s’envole. Elle était en 2009 de 127 % du PIB, elle passe en 2010 à 143 % et en 2011 à 165 % du PIB. Bilan définitif ? Grâce aux « bonnes médecines » du FMI et de l’Union Européenne, des politiques raisonnables, les « seules possibles », la part de la dette par rapport à la richesse produite a augmenté de trente pour cent en deux ans ! Mais naturellement c’est nous qui sommes « irréalistes » !"

Extrait du blog de Jean Luc Melanchon.

Partager cet article

Repost 0
Published by benichou - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Bertrand Ricque 18/10/2011 19:53



C'ets vrai que l'analogie n'est pas nécessairement pertinente. Mais quand :


* Tu gagnes 100
* Tu dépenses 116 (hors remboursements d'emprunts
* Tu rembourse en plus 5 (ce qui met tes dépenses à 121)
* Tu as emprunté 161
* Ton patrimoine se monte à 46


Tu fais quoi ? Espérer que la croissance va te permettre de gagner plus et de tout rembourser au bout de 30 ans ? A condition de ne rien emprunter de plus et de ne pas dépenser plus.



benichou 18/10/2011 20:23



Que veux tu que je te dise?


Que tu as raison... Oui tu as raison. Cette insistance me fatigue!


On est là pour échanger, ce n'est pas une guerre de positions.



Dornac 18/10/2011 18:56



Je pense que maintenant on peut considérer que le recrutement des "penseurs" de la troïka est possible dans un institut de déficients intellectuels.
Plus sérieusement, c'est pensé : il faut servir la finance.


Merci encore pour cette sélection de chiffres-clés.



benichou 18/10/2011 20:27



Je n'ai fait que reprendre ce que dit Mélanchon, dont la position sur la Grèce a pas mal évolué.


D'ailleurs, signe des temps ( ou mot d'ordre?), les journalistes ne parlent plus de crise Grecque, mais de crise de la dette Européenne.


Bises.



Bertrand Ricque 18/10/2011 13:54



Procédure de surendettement = perte quasi totale de souveraineté. Pour y échapper un ménage peut essayer de rééchelonner une partie de sa dette d'en payer une autre partie en vendant ses meubles,
sa voiture, son immobilier, en essayant de travailler plus pour gagner plus. Cà ne marche que rarement en continuant à partir en vacances et en bouffant au resto, hélas !



benichou 18/10/2011 17:23



Ton parallèle avec les ménages est douteux.


Que je sache, la Grèce ne fait pas de dépenses somptuaires, et n'a pas arrété de travailler, au contraire. Par contre les créanciers , Allemands surtout font pression pour qu'elle vende son
patrimoine le moins cher possible. Ca s'appelle un abus de position dominante, et dans notre droit Français, c'est un délit.



Bertrand Ricque 18/10/2011 13:19



C'est un cercle vicieux. L'arrêt des dépenses de l'état entraîne une baisse du pouvoir d'acaht et des investissement. Les entreprises n'ont plus de commandes et les ménages ne dépensent plus. Le
PIB baisse; Donc les impôts et les recettes aussi et ainsi de suite. On voit bien le problème mais ceci dit, que faire d'autre en dehors d'attaquer la procédure de surendettement (comme pour un
ménage) ?



benichou 18/10/2011 13:28



Merci de faire de la pédagogie.



Cathy 18/10/2011 11:10



J'ai beau lire et relire...je ne suis pas sure de comprendre......mais le dessin, lui, est parlant!! Merci de penser aux nulles comme moi  avec des croquis qui resument tout!



benichou 18/10/2011 13:27



mais non tu n'est pas nulle!


Lis le commentaire de bertrand, il explique tout.



Présentation

  • : kafenio
  •  kafenio
  • : Bienvenue au Kafenio,le café traditionnel grec, ou l'on refait le monde pendant des heures devant un café et un verre d'eau, un ouzo ou un tsipouro. alors skietho, metrio ou glyko?* * sans sucre, moyen ou très sucré ?
  • Contact

Bienvenue au Kafenio,le café traditionnel grec, ou l'on refait le monde pendant des heures devant un café et un verre d'eau, un ouzo ou un tsipouro.
Alors skietho, metrio ou glyko?*
* sans sucre, moyen ou très sucré ?
_____________________________________________________________________________________________________

Recherche

Pour s'exprimer et commenter, c'est juste au dessus...

Tourisme

Découvrir Nafplio: Nafpliotissa link

Catégories