Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 16:32

athena

Depuis le début de l'année 2010, La Troïka a fait subir à la Grèce une cure d'austérité violente, et qui continue.Pourtant, après quatre ans de cette politique, le pays fonctionne et la société Grecque est toujours debout.

Un miracle ? Non. Une capacité formidable (et séculaire) des Grecs à faire face à l'adversité,difficilement compréhensible de l'extérieur (Plus généralement personne ne comprend rien au fonctionnement de ce pays hors normes).

 

dilemme-greece  Un bilan macro économique tragique.

Le taux de chômage a atteint 27.5% au quatrième trimestre 2013, en hausse continue, (57% chez les 15-24 ans).Un bémol sur ces chiffres : la plupart des Grecs travaillent! 

PIB :Depuis 2009, le PIB s’est réduit d’un quart, une baisse qui n’a jamais été constatée dans un pays développé outre les États-Unis lors de la Grande Récession.

Revenu disponible: le revenu disponible de la population a diminué de plus d'un tiers depuis le début de la crise, environ le 35% de la population se trouve, selon EUROSTAT, à risque de pauvreté ou d'exclusion sociale.

Malgré celà et avec une annulation 100Milliards d'Euro, la dette est à 170% du PIB contre 100% en 2010. 

Le pays a moins exporté en 2013 qu'en 2012 ! Motif ? Les faillites d'entreprises ont été si nombreuses que les gains de compétitivité permis par la baisse des rémunérations ne suffisent pas à compenser l'effondrement du nombre de PME exportatrices.

Sans parler de la panique bancaire. Entre fin 2009 et juin 2012, les dépôts des résidants grecs, particuliers et entreprises, ont fondu de 250 à 160 milliards d'euros ! Privées de ces liquidités, les banques ont suspendu les financements aux PME, qui ont fait faillite par milliers.

On arrête La... 

Malgré les Mea Culpa, la pression continue.dessin-cartoon-crise-grece-5

Le FMI a été le premier à reconnaitre ses erreurs, en juin 2013.

Voir: Economie Grecque: le mea culpa du FMI! (kafenio juin 2013).

Au début de cette année, le parlement Européen a voté un rapport particulièement sévère sur l'action de la Troïka, en pointant de nombreuses irrégularitéset en soulignant son caractère antidémocratique : elle ne rend compte à personne.

Ce qui fait dire aux syndicats Européens: " les actions de la Troïka ont conduit à un chômage massif, à l’effondrement des dépenses sociales et des systèmes de protection sociale, à une pauvreté et des inégalités accrues, ainsi qu’à un exode de la population, en particulier des jeunes, qui émigrent par pur désespoir".(Confédération Euopéenne des syndicats).

Mais la même politique continue, Et les pressions ne cessent pas pour autant.

Bien que le pays ait dégagé un excédent primaire (hors service de la dette) de 700 à 800 millions d'Euro,La Troïka pousse notamment Athènes à libéraliser  certains marchés (lait,livres , médicaments),simplifier  les procédures de licenciement collectif, pousuivre  les mises en disponibilité dans la fonction publique en 2015.

Fort de cet excédent et soucieux de montrer aux Grecs le bout du tunnel, Samaras a annoncé la prochaine affectation de « plus de 500 millions d'euros à un million de Grecs », les « plus pauvres, ceux qui ont été le plus injustement touchés » par la crise.Il a également annoncé 20 millions « d'urgence » pour l'aide aux sans-abris, une baisse des charges sociales pour les employeurs et les salariés, un remboursement des dettes dues par l'Etat au secteur privé à hauteur de 2,8 milliards d'euros.

La Troïka s'y oppose, évidemment. On ne change pas une politique qui perd...

 

Prochain article : Deuxième partie, comment la société Grecque est toujours debout...

 

LIENS UTILES.

le Monde: les erreurs de la Troïka

le Monde : accord entre Athènes et ses créanciers

 

ET PENDANCE TEMPS LA, LA DESINFORMATION CONTINUE :

 

Vu et entendu sur le journal de la 2 (via TV5 Monde) : " Athènes, la ville la plus polluée d'Europe". Et pourquoi pas du monde pendant qu'on y est !

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by benichou - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Dornac 02/04/2014 18:04


oui, "la ville la plus polluée"... pendant qu'on ne respire plus à Paris... il faut détourner vite fait l'attention.


Techniques ordinaires, banales de la manipulation de masse.

lizathenes 21/03/2014 19:09


Sonnée, mais debout !

Présentation

  • : kafenio
  •  kafenio
  • : Bienvenue au Kafenio,le café traditionnel grec, ou l'on refait le monde pendant des heures devant un café et un verre d'eau, un ouzo ou un tsipouro. alors skietho, metrio ou glyko?* * sans sucre, moyen ou très sucré ?
  • Contact

Bienvenue au Kafenio,le café traditionnel grec, ou l'on refait le monde pendant des heures devant un café et un verre d'eau, un ouzo ou un tsipouro.
Alors skietho, metrio ou glyko?*
* sans sucre, moyen ou très sucré ?
_____________________________________________________________________________________________________

Recherche

Pour s'exprimer et commenter, c'est juste au dessus...

Tourisme

Découvrir Nafplio: Nafpliotissa link

Catégories