Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 07:22

le corbeau

                                                                                             Source: Allociné.

Cet article est paru à la mi Août. Tout le monde était en vacances. Une petite rediffusion pour se mettre en jambes pour la rentrée!

 

graph delation« La délation fiscale explose en Grèce ». 

C'est le titre pour le moins accrocheur d'un article du Monde.fr (14/08).

Le graphique ci contre illustre le propos.Et l'on se dit, ces Grecs, quand même,non contents d'avoir une dette "abyssale",( la dette américaine, à côté, est peu de choses!) les voilà qui se dénoncent à tour de bras. Décidemment, ces gens là ne sont pas fréquentables.

En pousuivant la lecture on tombe sur la phrase suivante:

"Selon un responsable de la Sdoe cité par Kathimérini, les signalements, faits pour la plupart anonymement par téléphone et courrier électronique, concernent avant tout "les commerces n'émettant pas de tickets de caisse, et les médecins, avocats et autres professions libérales ne délivrant pas de reçus".

La voilà donc cette fameuse " délation": une dénonciation parfaitement légitime de gens qui contreviennent aux lois en vigueur.

Le gouvernement grec a mis en place l'obligation de fournir un reçu, ou un ticket de caisse pour les commerçants., accompagnée de déductions fiscales de certaines dépenses, les reçus ou tickets servant de justificatifs.( Ce qui est astucieux).

Le système fonctionne: au marché, les producteurs donnent des tickets, et pour plus de sécurité le glissent dans votre sac de tomates ou de pêches.Même les périptéro fournissent les fameux apodixi, pour un paquet de cigarettes!

Que les grecs exaspérés par une austérité qui augmente tous les jours ( merci l'UE et le FMI!) signalent ceux qui ne jouent pas le jeu est parfaitement légitime et compréhensible. D'ailleurs, ramené à la population adulte, le phénomène ( 2 pour 1000), reste très modéré. Combien de dénonciations en France?

 

Signalement, dénonciation et délation.larousse

Beaucoup de journalistes ont une pratique "désinvolte" de la langue française: " présummée victime", " croissance négative","fraude sociale"... Aprés tout, dénonciation, délation, tout ça c'est du pareil au même.

 Ces glissements sémantiques ne sont jamais innocents.

André Comte-Sponville : La délation est coupable par définition, comme le confirme le Petit Larousse : « Dénonciation intéressée et méprisable ». Dénoncer est, en revanche, un terme neutre. La délation est une faute, car elle n'est pas fondée sur l'amour de la justice, sur la volonté de protéger les victimes ou les faibles, mais sur l'intérêt personnel.

Henri Leclerc : Le Code pénal ne parle pas de délation, mais de dénonciation. Avec beaucoup de réserves, d'ailleurs. Prenez la non-dénonciation de crime : ce ne sont pas les auteurs, mais le crime lui-même qu'il faut dénoncer. Et encore… Uniquement s'il est possible d'en limiter les effets ou d'en éviter un nouveau.

Ces citations viennent d'un article " la délation peut elle être civique" de la cause du peuple

 

delationLa lettre anonyme, sport national français des années 40 ?

Beaucoup de journalistes, qui vivent dans l'instant, sont ignorants de l'histoire. d'ailleurs l'ont ils jamais apprise ?

Il y a pourtant des exemples significatifs :

"La délation connut son âge d'or en France pendant l'Occupation. Les Français, encouragés par l'occupant nazi et les collaborateurs vichystes, donnent de la plume et dénoncent à la Gestapo ou à la milice française résistants, Juifs, communistes, francs-maçons et tous ceux supposés l'être.

De 1940 à 1944, entre trois ou quatre millions de lettres alimenteront les officines de répression. Rares sont les missives jetées au panier. Ces courriers entraînent le la plupart du temps l'ouverture d'une enquête à l'issue souvent tragique. Arrestation, emprisonnement, spoliation, déportation et exécution suivent selon la multitude de crimes et délits prévus par ces lois d'exception. C'est le règne de l'arbitraire et des règlements de comptes à moindres frais."

Source : Philippe Poisson.

 

Je consulte le Monde.fr tous les jours. Le meilleur ( voir Constantin Cavafy,la Grèce et la crise. ) y cotoie le pire, sur tous les sujets, d'ailleurs.

En réalité cet article a probablement été écrit par un stagiaire imbécile ( parce que sous payé?), qui a fait un copié-collé de la dépèche AFP. Et personne ne l'a relu.Pour juger sur pièces

Beuve, reviens, ils sont devenus fous.

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by benichou - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Lizagrèce 22/09/2011 19:17



Execellen,te idée ... je te mets 10/10



benichou 25/09/2011 07:06



Ca, c'est ton côté instit!



Cathy 20/09/2011 10:26



Cours d'histoire, cours de francais........tu es une mine !!


Il faut toujours un bouc emissaire et en ce moment c'est les Grecs!Mais qu'est-ce que ca cogne!! On en prend pour son grade!



benichou 22/09/2011 17:56



Oui, et j'ai bonne mine à ce qu'il parait!



Lizagrèce 20/09/2011 08:11



Si seulement on pouvait "noter" les journalistes .... Triple zéro ... voilà ce que je ferais ...



benichou 22/09/2011 17:57



il faut que tu crées une agence de notation!



Présentation

  • : kafenio
  •  kafenio
  • : Bienvenue au Kafenio,le café traditionnel grec, ou l'on refait le monde pendant des heures devant un café et un verre d'eau, un ouzo ou un tsipouro. alors skietho, metrio ou glyko?* * sans sucre, moyen ou très sucré ?
  • Contact

Bienvenue au Kafenio,le café traditionnel grec, ou l'on refait le monde pendant des heures devant un café et un verre d'eau, un ouzo ou un tsipouro.
Alors skietho, metrio ou glyko?*
* sans sucre, moyen ou très sucré ?
_____________________________________________________________________________________________________

Recherche

Pour s'exprimer et commenter, c'est juste au dessus...

Tourisme

Découvrir Nafplio: Nafpliotissa link

Catégories