Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 15:31

hercule hydre de lerne                                                                                             Hercule terrassant l'hydre de lerne

 

Les taux à dix ans de la dette grecque, qui s'étaient envolés à plus de 30 % en janvier 2012, sont tombés à 6 %, leur niveau le plus bas depuis février 2010.

C'est un signal positif, le début d'un retour à la normalité. La Grèce, placée sous la tutelle du FMI et de l'Union européenne depuis 2010, est en mesure de revenir sur les marchés. Le sujet est monté ces deux derniers jours lors de la réunion, à Athènes de l'Eurogroupe suivi d'un Ecofin, qui a validé le déblocage d'une tranche de prêts de 8.5 milliards d'Euro. Avec cette enveloppe, plus les 3,5 milliards du FMI, la Grèce a bouclé son programme de financement pour l'année. La Grèce, privéed'accès aux marchés d'emprunt à moyen terme depuis 2010 va essayer d'y retourner d'ici juin.

manif ath 6Un enjeu politique.

L'enjeu de ce premier test est surtout politique pour le gouvernement de Samaras qui veut éviter un troisième plan d'aide - forcément impopulaire - en période électorale. Or, sa majorité ne tient qu'à un fil. L'idée d'un nouveau renflouement de la Grèce, qui a déjà bénéficié de deux prêts de 240 milliards d'euros, n'est pas plus populaire en Europe, à la veille d'élections européennes. Même si Berlin a assuré Athènes de son soutien. «Si besoin il y a, nous apporterons notre aide ; si ce n'est pas le cas, cela nous convient aussi», a déclaré le ministre des Finances, allemand, Wolfgang Schäuble.A propos de l'ineffable Schauble voir : Mister Schauble et...Docteur Folamour  

«Nous allons essayer d'émettre de petites obligations» sur trois ou cinq ans «au cours du premier semestre 2014», a indiqué l'agence ANA, citant le ministre grec des Finances Yannis Stournaras, qui avait parlé aux médias grecs en marge d'une réunion des ministres de la zone euro (Eurogroupe) mercredi soir à Athènes. La Grèce escompte un taux de 5%.

 

Ce n'est pas gagné...gr eco

«Si le retour de la Grèce sur les marchés est possible, il n'est pas raisonnable car la croissance reste faible et le pays n'est pas solvable avec une dette qui culmine à 175 %.» Même son de cloche pour Fabrice Montagne de Barclays: «Le coût sur les marchés est beaucoup plus élevé que le financement des Européens qui est voisin de zéro», note Fabrice Montagne. Il est vrai que quatre ans d'austérité, le terme est faible, ont laissé le pays exangue. Voir : Mars 2014: La Grèce est toujours debout... Première partie.  

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by benichou - dans Economie
commenter cet article

commentaires

lizathenes 04/04/2014 17:17


Sympa le gars de la Barclays ! La Grèce jusqu'ici a rempli ses engagements et par contre continuer à la laisser aux mains du FMI et de la troïka c'est à coup sûr augmenter l'endettement à cause
des intérêts. Retourner sur les marchés c'est espérer obtenir des taux raisonnables et surtout redonner un peu de dignité à ce pays moderne qui a été relégué au rang d'un pays sous-développé sans
qu'aucun pays d'Europe ne s'en offusque.


 

Présentation

  • : kafenio
  •  kafenio
  • : Bienvenue au Kafenio,le café traditionnel grec, ou l'on refait le monde pendant des heures devant un café et un verre d'eau, un ouzo ou un tsipouro. alors skietho, metrio ou glyko?* * sans sucre, moyen ou très sucré ?
  • Contact

Bienvenue au Kafenio,le café traditionnel grec, ou l'on refait le monde pendant des heures devant un café et un verre d'eau, un ouzo ou un tsipouro.
Alors skietho, metrio ou glyko?*
* sans sucre, moyen ou très sucré ?
_____________________________________________________________________________________________________

Recherche

Pour s'exprimer et commenter, c'est juste au dessus...

Tourisme

Découvrir Nafplio: Nafpliotissa link

Catégories